Bienvenue à Meio School Invité
Forum Yaoi, Yuri & Hentai Classé NC-17 !!!. Nous Avons Besoin De Membres, N'hésitez Pas à Vous Inscrire.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Partenaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 4:Le tremblement de terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kim Akito
Admin/ Directeur de l'établissement


Nombre de messages : 669
Age : 33
Sexualité : : Homosexuelle
Uke ou Seme : : Seme
Petit ami ou pas : : Iwaki
Défaut : : Acro au sexe
Qualité : : Personne très gentil
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Chapitre 4:Le tremblement de terre   Mar 20 Sep - 0:38

Chapitre 4

En pleine matinée de ce mois de Mars La terre se mit à trembler au large des cotes de l'archipel Les professionnels ont mesuré la première secousse de 8.9 Newton mètre prouvant la violence du séisme  La secousse sismique dura peux de temps, cinq minutes mais à ce moment là interminables pour la population japonaises. Après secousse qui ne laissa guerre de répits aux japonais, un tsunami toucha les côtes du Japon, ce qui provoqua un déferlement de gigantesque vagues pouvant atteindre 20 mètres de haut entraimant d’autre séisme a répétition
La violente secousse provoqua une bonne partie de la destruction  L'école de Meio laissant beaucoup de ruines. L’institut resta fermé, le temps de tout rénover. Les travaux allaient permettre à l’école de renaître de ses cendres telles le phœnix.

Tout ce passa comme prévu, les travaux avançaient rapidement et  les étudiants fut placés dans un autre établissement scolaire prêté par le gouvernement Personnes étaient au courant de ce qui se passait de l'autre côté de l'île. Une bonne partie du courant fut coupé et aucun moyen de pouvoir le rétablir. L’augmentation et la différence de température était considérable et très chaudes. Le nombre de mort et de disparus ne pouvaient être  calculé avec certitude. De plus les violentes répliques de séisme, les fuites de gaz dans des centrales nucléaires fût détectées n’arrangeai pas les choses.

Alors que certains ouvriers restauraient l'établissement une étrange voix se fit entend. « Il faut tous les tuer ». Certains esprits encore présents dans les ruines de l'établissement prenaient conscience de la nouvelle menace créer par cette catastrophe. Oui, un démon fût libéré suite à la destruction massive de villes aux alentours de Fukushima sur un rayon de plusieurs mètres. Des temples sacrés furent détruits provoquant par ma même occasion la destruction du sceau sacré qui retenait prisonnière la créature maléfique.
 L'éveil du démon du au sang versé des humains inquiéta les esprits qui avaient  décidé de prévenir leur protéger. En tentant de les prévenir les esprits furent irradiés i par le nuage radioactif qui provenait des centrales touchées lors du tremblement de terre. Les esprits grâce a cette catastrophe naturelle pouvaient un l’abs de temps transférer une partie de leurs dons à leur protéger qui maintenant pouvait les aider à anéantir l’Esprit destructeur  qui avait le même pouvoir des esprits.
Le démon partagea son pouvoir avec ses serviteurs, les esprits malins.
Comment  reconnaître des bons et des mauvais esprits maintenant ?
 Les esprits malins portent  généralement la marque du démon, un dragon serpent tenant une croix retourné. Toutefois, sachez que certains esprits malins ont prit conscience de leurs méchancetés et refusent à tuer les vivants pour contribuer à la libération total du chaos entraimant la fin de toutes vie sur terre.

 Depuis ce jour, d’autres catastrophes similaires ont eut lieu sur la planète entière : volcans, séismes, inondations, tempêtes, ouragans, et autres catastrophes naturelles touchèrent chaque pays démontrant le pouvoir du démon. Et oui chaque catastrophe « naturelle » était une victoire du chaos

Alors….Quel monde allez vous choisir? Celui de la destruction ? Ou de la liberté ? Choisissez !!!! Mais… Choisissez bien !!! Le démon ne vous ratera s’il s’éveille totalement.



Ken Akito

Je pensais que la vie n’était qu’une série de souffrance. En mourant, je me suis rendu compte que je m’étais trompé. Il n’y a pas pire que la mort et ses tourments. L’impression de revivre continuellement ses derniers instants, la vue de son meurtrier. J’ai vu son visage, son arme braquée sur moi. J’ai entendu la détonation fatale et j’ai ressenti au plus profond de moi-même ce froid si intense. Si seulement j’avais un nom, rien que le petit nom de celui qui tenait l’arme. Il faisait si froid, j’errais sans but apparent à la recherche du moindre indice me permettant de retrouver la trace de mon assassin. Je voyais mon frère m’oublier petit à petit absorbé par son école. J’étais rien, je n’étais plus personne. Et pourtant, des gens doivent payer. Les humains, si ignorants et arrogants dans leurs conditions misérables. Ils n’ont rien fait. Ils ne nous respectent plus. On n’existe plus pour eux. Et, Lui, surtout Lui ! L’homme qui m’avait ôté la vie et qui courait toujours libre.

Est-ce ma colère qui fait trembler la terre ? Comment suis-je arrivé à ce temple ? Il se passe quelque chose d’anormal. Tout tremble, des murs s’effondrent dehors, des gens hurlent malgré le chaos assourdissant. Les séismes sont courants au Japon, mais celui-ci a l’air particulièrement violent. A l’entrée du temple, il y a une femme ensanglantée, elle a dû prendre un débris sur la tête. Je me retourne, par vieux réflexe pour me protéger et là, je vois une lueur. Elle semblait toute petite au fond du temple mais plus je m’approche, plus elle semble attirante, mais effrayante. Un mur semble se séparer en deux et la lueur bleue semble vouloir s’enfuir. Je ne peux plus bouger. Et là… souffrance. La lueur me traverse. Je hurle, ma tête va exploser. J’ai l’impression que mes membres se décomposent. Je brûle de l’intérieur. Je crie de plus belle et mon cri semble faire écho dans toute la ville d’Osaka. Je ne suis pas seul. Les autres esprits sont avec moi. Je ressens leur envie. Tout détruire… Les punir. Leur prouver qu’on est toujours là, qu’ils n’auraient pas dû nous gommer de leur existence. J’accepte la mission.

Je tombe à genoux sur le sol, la douleur est encore plus intense. Je lève alors les yeux vers la lueur et là je vois un point s’approcher de moi. Il devient de plus en plus énorme. Un amas d’esprits se dirige vers moi, et me traverse. Ils sont libres et j’ai mon armée. Ils me suivent car ils ont le même but que moi. Et là, juste derrière eux, apparait un énorme squelette. Il a la forme d’un dragon. Je sens qu’il est à moi. Il répond à mon appel et semble impatient de commencer le travail. Je me redresse enfin et je sens le sol ! Je ne me contente pas de le traverser. Je sens le contact de la pierre froide avec mes pieds. Je me mets à rire si fort que dans le silence du chaos, je semble fou. La ville s’est arrêtée à cause du tremblement de terre. Il est temps. Je regarde mon armée.

« Mes précieux amis ! Le temps est venu ! La colère, la tristesse, la douleur seront les maîtres. Ils n’auraient pas dû nous oublier, nous manquer de respect. Il est temps, enfin, de leur montrer que nous sommes toujours là ! Nous allons échanger notre place. Les morts marcheront sur les vivants ! »

Tous m’ont acclamé ! La guerre des non-vivants et vivants allaient pouvoir commencer.
Êtes –vous prêts à affronter votre destinée ??


Histoire écrite avec Ken Akito

-----------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ville-d-anejou.forumsactifs.net/forum.htm
 
Chapitre 4:Le tremblement de terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» « Le problème d’Haïti ce n’est pas le tremblement de terre. Ce n’est pas l’argen
» Des images de Jacmel apres le Tremblement de terre
» Haïti: c’était le 7ème tremblement de terre
» Tremblement de terre de magnitude 3,8 au Cap-Haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Méio  :: Par ici les ptits nouveaux :: Règlement du Forum [OBLIGATOIRE] :: 2- Histoire-
Sauter vers: